Dès fois qu’on manquerait de chômeurs…

À ce que j’ai compris, l’État essaierait de régler leur compte aux gens qui essaient de se faire un peu de fric grâce à UberPop. H16 en parle très bien ici. C’est vrai que dans un pays qui compte à peine 6 millions de chômeur, quelques-uns de plus ou de moins…

La situation est quand même délirante : voila que des gens trouvent la possibilité de gagner de l’argent tout en créant eux-même leur emploi, quasiment. On devrait s’en réjouir. Mais non, le moloch socialiste qui nous sert d’État préfère leur mettre des bâtons dans les roues. Histoire de bien leur montrer ce qu’il en coûte de vouloir se débrouiller seul. Évidemment, on pourra mettre en avant pour justifier ce genre de chose des problèmes d’assurance – la sécurité est toujours un bon alibi pour la répression, quelle qu’elle soit. La vérité, c’est que les VTC font plus que de l’ombre aux taxis, qui, dans les grandes villes au moins, seront amenés à disparaître inexorablement. L’action clientèliste de l’État en la matière ne fait que retarder le processus.

J’ai pris un VTC pas plus tard que ce matin : service sympathique et impeccable, véhicule nickel, chauffeur disponible. Quand on compare avec les taxis… souvent impolis (pour ne pas dire importuns), aucun sens du service, chers et trop souvent indisponibles – quiconque a déjà essayé d’avoir un taxi au alentours de 2h du matin dans Paris le sait.  Les taxis, au moins à Paris, méritent amplement leur mauvaise réputation. Et ils méritent d’autant plus le châtiment que leur inflige l’apparition des VTC.

Le pire dans tout cela, c’est que nous sommes dans un pays qui fait tout pour décourager l’initiative individuelle. L’État est, en l’espèce, créateur de chômage. On comprend alors pourquoi il y a un chômage structurel en France depuis plus de 30 ans.

Il est vrai que nos « élites » sont des gens qui, pour la plupart d’entre eux, n’ont jamais exercé un vrai métier avec responsabilités personnelles concrètes et immédiates. Songez donc qu’un fonctionnaire est entré à l’école à l’âge de 3 ans et n’est plus jamais sorti d’un système qui le prend en charge intégralement jusqu’à la tombe, pourvu qu’il réussisse à avoir quelques bonnes notes à des examens et concours dans sa jeunesse. Terrifiant.

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Dès fois qu’on manquerait de chômeurs…

  1. kobus van cleef dit :

    le corollaire de votredernière affirmation , c’est le parcours avorté de montebourge , le petit marquis de florange
    je l’adore , ce type !
    au moins , il met la vérité sur la table , il ne cache rien !
    impudeur ? innocence ? bêtise ?

    je vous explique

    politicien né , le voilà viré du gouvernement
    que faire , me direz vous , que faire ?

    hé bien , il tente de se recaser dans la vie active , logique ,non ?
    pour cela , et c’est ça le plus savoureux , il va suivre une formation de manager , formation que vos impôts ( et les miens , je vous rassure , je contribue aussi au système zosial que le monde entier nous envie ) payeront
    par ce simple fait ( acceptation d’une scolarité chez une haute intelligence qui nous gouverne ) il démontre la justesse de nos affirmations , à savoir « la politique est un métier de branleur sans aucune connexion avec la réalité , faite par des minables qu’on est obligé de former aux cours du soir lorsqu’ils doivent aller gagner leur pain à la sueur de leur front  »

    comme dirait les mathématiciens, montebourge est la racine qui vérifie l’équation
    mais s’il n’y avait qu’une racine…..

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s