La main de Valls

L’individu qui touche actuellement le salaire de premier ministre pour faire la campagne du PS semble en surchauffe totale. La vidéo de sa réponse à Marion Maréchal-Le Pen à l’assemblée fait gloser : on y voit les mains du Blancos trembler de façon totalement incontrôlable. C’est inquiétant, mais il n’y a là ni maladie neuro-dégénérative ni prise de drogue ; je penche plutôt pour du simple surménage. C’est d’ailleurs précisément pour cela que le tas de crème fraîche suffisant qui nous sert de président l’a nommé à ce poste : pour l’épuiser, histoire qu’il soit hors course pour la présidentielle de 2017. Manu s’y voyait déjà, il est en train d’apprendre à ses dépends que gesticuler ne suffit pas. Il faut aussi être malin.

Il n’empêche : savoir qu’un individu dans un tel état de nerfs est doté d’autant de responsabilités est très inquiétant. Je n’ai jamais eu la moindre confiance dans cet homme qui est tout en façade, qui n’est que masque. Tout est faux chez lui, et ses envolés lyrico-hystériques sonnent creux. Il n’a même pas l’excuse de la sincérité. Comme dirait Zemmour, c’est un mauvais acteur. Cet homme s’imagine qu’il suffit d’élever la voix en haussant le menton pour avoir l’air déterminé, mais on sent bien qu’il manque totalement d’énergie intérieure. Sa mâchoire constamment crispée, son regard fixe, ses mouvements brusques : tout indique une personnalité raide, qui prend tout au pied de la lettre en se croyant fin politique. D’ailleurs, on ne l’a jamais vu sourire. Même le flan en chef, dans sa morgue et son incompétence, sait se fendre d’un sourire méprisant ou béat selon l’occasion, preuve qu’il a au moins conscience de l’existence d’un second degré.

Cet homme se prend trop au sérieux. Mais il est probablement sur le point de s’effondrer. Nous avons tous un point de rupture. Il risque de connaître le sien sous peu. Est-il maintenu artificiellement debout par son ambition qui lui souffle d’y croire encore ?

En tous cas, le couple politique de psychotiques qu’il forme avec cette grosse femme qui « pleure seule dans sa chambre » est d’un grotesque effrayant. Comment a-t-on pu en arriver là ? Vous rendez-vous compte que ces gens gouvernent la France, un pays qui a 1500 ans d’histoire, un pays qui a rayonné dans le monde entier, et qui encore aujourd’hui, a quand même de beaux restes, quoi qu’on en dise ? Vous rendez-vous compte qu’à leur place, il y eu en leur temps des gens comme Richelieu ? Vous rendez-vous compte que ces deux désaxés VOUS GOUVERNE ?

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour La main de Valls

  1. Qui pleure seule dans sa chambrette ?
    La chtaube ?
    J’ignorais…..
    Zont des drôles de moeurs, ces zigues là

    Aimé par 1 personne

  2. pharamond dit :

    Ces gens-là sont mis en place par plus puissants qu’eux, ils sont choisis pour leur docilité et c’est à peu près tout.

    J'aime

  3. On pourrait augmenter votre titre « la main de Valls » avec « dans la culotte de Marianne »
    Tout excité, le mec, il en tremble encore

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s