Deuxième tiers

Les attentats musulmans sont un peu comme les impôts : ils tombent tous les 4 mois environ. Et au rythme où ça va, je pense que notre pays va bientôt être mensualisé. C’est tout simplement un conflit de basse intensité qui s’installe, et peu nombreux sont ceux qui osent le dire.

Comme il était facile de le prévoir depuis l’hiver dernier, un nouvel attentat musulman a eu lieu, et ce ne sera pas le dernier, loin de là. Je dis a eu lieu, et non pas a été déjoué, car jusqu’à preuve du contraire, le terroriste musulman a quand même tué une personne en essayant de mener bien un projet plus large. C’est apparemment grâce à la connerie et à l’inexpérience du terroriste que l’attentat suivant n’a pas eu lieu, et pas vraiment grâce à l’efficacité des flics de la république, qui s’occupait probablement de vérifier leurs branchements internet pour pouvoir nous surveiller plus efficacement.

Certes, je ne suis pas naïf : la police n’est pas aussi inefficace que nos ministres, elle a surtout des ordres. Et j’imagine que pour un attentat commis à moitié, il est fort possible que dans l’ombre, d’autres terroristes musulmans ait été arrêtés bien avant que de passer à l’acte. Mais cela n’empêche que la menace islamique devient nettement plus tangible. Face à quoi nous sommes bien seuls : les pouvoirs publics sont surtout prompt à nous dire de surtout, ne pas faire d’amalgame – mot à la mode, sorte d’Ubik républicain qui sert à tout et surtout à n’importe quoi. Pourtant, il serait temps de le faire un peu, cet amalgame, merde, quand même comme dirait le Blancos.

Parce qu’on a beau nous assurer que si les musulmans se radicalisent, c’est parce qu’ils manquent de mosquée, de ceci et de cela, j’ai comme l’impression que c’est tout le contraire qui se passe. Il n’y a jamais eu autant de mosquée, de nourriture hallal et, en fait, de musulmans en France, et il n’y a jamais eu autant d’attentats commis par des musulmans. Il doit quand même y avoir quelque part un début de corrélation, non ? A tout prendre, on pourrait pousser la logique jusqu’au bout : il est bien certain qu’une fois que nous aurons cédé à toutes les exigences des musulmans et que nous leur auront livré le pays de fond en comble, les attentats cesseront – ou du moins diminueront drastiquement, car il semble que même les pays musulmans n’échappent pas aux attentats islamiques. Il y a là quelque chose qui devrait nous porter à réfléchir.

Notons que l’attentat en question était dirigé explicitement contre les Chrétiens : il semble que les commanditaires, dans une sorte de finesse stratégique incertaine, aient compris que le régime laïcard, plein de lâcheté et de morgue, était son meilleur allié contre les Français. Après tout, ce sont les mairies qui délivrent les permis de construire pour les mosquées…

Malheureusement, il semble que nous ne pouvons compter sur nos dirigeants pour avoir la seule attitude qui devrait s’imposer : dire au musulmans que cette fois, la fête est finie. Terminé les mosquée, le hallal et tout le reste. Et ma foi, si les musulmans souhaitent vivre pleinement leur religion, il ne manque pas de pays dans lesquels ils peuvent aller s’installer pour ce faire. Mais pour l’heure, il va falloir attendre. Espérons juste qu’il ne soit pas trop tard quand nous nous réveillerons.

C’est paradoxalement le point positifs des ces attentats : plus il y en a, plus il devient difficile au régime de faire passer son message multiculturel. À force d’attentats, les Français vont bien finir par se douter que quelque chose ne tourne pas rond. En attendant, soyez sûr que cela va continuer. Tout ce que vous pouvez espérer, c’est que votre numéro ne sortent pas de la boîte tout de suite.

Publicités
Cet article, publié dans Politique, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s