Au cas où vous auriez encore des doutes

Le maire PS de Clichy-sous-Bois a inauguré une stèle à la mémoire des deux ados qui, il y a dix ans de ça, ont fuit stupidement un contrôle de police et ont eu la bonne idée d’aller se faire griller la couenne dans un transformateur EDF. Leurs corps, si je me souviens bien, ont été inhumés « au pays », c’est-à-dire en Afrique. Belle leçon de patriotisme, ça fait chaud au coeur de voir des petits Français aussi Français que vous et moi dont les parents aiment tant la France qu’il ne lui confierait pour rien au monde les restes de leurs chers disparus. Bon. Comme si ça ne suffisait pas, les deux mômes ont aussi droit à leur rue. Histoire de bien rappeler à tout le monde qui fait la loi dans ce pays. Et aussi pour les politiciens d’assurer un peu leur clientèle électorale. Vous avez compris le message ?

Évidemment, pas une pensée pour les deux pauvres types qui sont morts suite à des agressions pendant les émeutes qui ont suivi. Ils s’appelaient Jean-Jacques Le Chenadec et Jean-Claude Irvoas, et avaient le malheur d’être de braves contribuables honnêtes. Eux ont probablement été inhumés en France.

Bref, tout ça me fout la gerbe. Des petits voyous valent plus que nous, pauvres cons de Français tout justes bon à payer, et payer encore. Et histoire de bien s’énerver, relisons un peu l’article hagiographique à la gloire de ces petites frappes de quartier qu’à osé écrire à l’époque une journaliste du Monde. Y’a de quoi devenir cinglé. Dans ces moments-là, je comprends que les politiciens ne veuillent surtout pas que les citoyens honnêtes aient des flingues chez eux. Tout ce cirque, on pourrait avoir envie que ça finisse une bonne fois pour toute. Hélas, les clowns et les fauves vont continuer leur numéro encore un peu. Ils auraient tort de se priver, tant que les spectateurs payent…

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, Politique, Société, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Au cas où vous auriez encore des doutes

  1. Popeye dit :

    les commentaires récents de l’article montrent que la mayonnaises ne prend plus vraiment.
    Il y a une pleureuse sur les 14 commentaires, la plupart ironisent sur le style pompeux ou encore appellent ce texte de la propagande fumeuse.
    Le roi n’est pas forcément nu aux yeux de tout le monde, mais beaucoup commencent à douter.

    J'aime

    • kobus van cleef dit :

      ha ouiche, les commentaires sont un peu rigolards
      et y a de quoi se marrer lorsqu’on lit in extenso l’article….
      ça ressemble à du bondy blog
      c’en est ,d’ailleurs, avant l’heure

      cerise sur le gâteau ( ou mouche sur l’étron , comme je dit souvent ) la pleureuse est infichue de se relire et écrit « l’iparrable est commis » pour « l’irréparable » ce qui est très savoureux

      J'aime

      • Oui, mais le seul fait qu’un rédacteur en chef ait avalisé un truc pareil, ça en dit long sur l’état de décrépitude morale de la presse.

        J'aime

      • kobus van cleef dit :

        ha , associer dans une même phrase « morale » et « presse » , c’est porter la contradiction un peu loin
        disons le tout net, y a rien de moins compatible que la presse et la morale
        l’eau et l’huile , l’eau et le feu….peut être
        mais la presse et la morale….non

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s