Interlude

Je ne regarde jamais la télévision. Je m’en suis débarrassé il y a longtemps déjà. Pourtant, j’ai pu apercevoir chez des amis le « Grand Journal ». J’ai été complètement effaré par le niveau de parisianisme bien-pensant, de boboïtude déconnectée de la réalité. Il y avait deux gonzesses à frange, un duo musical à ce que j’ai compris, qui venait chanter une chanson insupportable. C’était tout simplement mauvais. Et on a eu droit au sermon selon lequel il fallait bien sûr continuer à aller boire des verres en terrasse (même l’hiver ? il fait froid là !!), s’embrasser et bien sûr aller aux concerts. Rapport aux méchants terroristes, rappelez-vous.  Le tout sur le ton du snobisme branché parisiano-parisien le plus hérissant qui soit. Un peu plus tard, c’est le « Petit Journal » qui a suivi. Un type à tête de fouine, au sourire faux et désinvolte, recevait Manu-la-tremblotte, premier ministre de son état. Il lui a demandé s’il s’était déjà « bourré la gueule ». Le Blancos lui a répondu qu’il lui fallait rester lucide en toutes occasions, alors, non, il ne se bourrait pas la gueule. Effarement de voir un ministre venir se commettre dans une émission dont le projet même est de tout rendre dérisoire et inutile. Et là, forcément, je me suis demandé si j’avais vraiment envie qu’on sauve ce « mode de vie » des griffes de Daech. Je n’ai aucune affinité avec les terroristes islamiques. Mais on peut comprendre leur désir d’en finir par la violence avec un monde aussi délirant de connerie. Ils nous soumettent à un test. Ils nous posent une ultime question : qui sommes-nous vraiment ? Qu’est-ce que nous voulons préserver ? Sommes-nous encore vivants ? Le terrorisme islamiste, c’est le détecteur de mensonges que nous ne pouvons pas tromper.

Publicités
Cet article, publié dans Société, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s