À part ça, la semaine s’est bien passée ?

Décidément, le régime n’a pas de chance. Il nous avait concocté une bonne petite semaine de propagande antiraciste intensive, avec films à l’appui, histoire de bien nous laver le cerveau – et surtout celui des enfants, puisque l’initiative dure toute une semaine dans l’école publique (vous savez, cette école où nos élites n’enverraient leurs enfants pour rien au monde.) Et là, boum ! Des méchants terroristes attaquent Bruxelles, et il est quand même difficile d’occulter complètement le lien de ces types avec l’islam et l’immigration. Non pas que les médias et le gouvernement ne s’y emploient activement, le fade Cazeneuve en tête, mais quand même, les gens vont finir par avoir des doutes et pourraient même lancer un truc du genre #stopislam sur twitter. Vous imaginer le bordel ?

Ne nous leurrons pas, c’est une bonne occasion pour en remettre une couche dans l’antiracisme officiel, et ce avec le soutien spontané des bobos et autres bisounours imbéciles qui se font des câlins et agitent de jolies pancartes ou font des dessins à la craie sur le sol. Génial, 30 ans de lavage de cerveau a réussi à faire régresser une population à l’âge mental de la cour de récré, version grande section de maternelle. En face, les djihadistes font presque figure de génies avec leur attitude d’ados rebelles frustrés et dangereusement cinglés.

Mais enfin, il faut regarder les choses en face : nos élites, quand elles lancent ce genre de campagne à grand renfort d’argent public (3 millions, c’est nous qui payons), savent très bien qu’il n’y a pas de racisme à combattre. Je n’ai pas regardé les films, je suis un peu las de 30 ans de propagande et je n’avais pas envie de me faire du mal inutilement, mais j’ai consulté suffisamment de blogs qui en décrivent la teneur. Ce que nos dirigeants appellent « racisme », et contre quoi ils luttent, c’est en fait l’agacement et la colère d’une population autochtone encore majoritaire qui voit les allogènes se comporter tous les jours d’une façon extrêmement déplaisante. Le but, c’est de culpabiliser les blancs. Le message, c’est « fermez vos gueules et tenez-vous tranquilles, sinon, il vous en cuira ».  Toute la caste politico-médiatique sait bien que ce racisme contre lequel elle lutte est un croquemitaine, et pour cause : c’est elle qui l’a inventée. Et pourquoi a-t-elle besoin que les blancs se tiennent tranquilles, puisqu’elle les détestent et qu’elle semble si bien s’accommoder des allogènes (qu’elle méprise cordialement par ailleurs) ? Tout simplement parce que les blancs payent. Nous sommes la ressource principale de la caste politico-médiatique. Il leur faut que nous nous tenions tranquille. Qu’on bosse et qu’on paye.

Manque de pot, les attentats viennent les gêner aux entournures. Pas de chance pour eux. Mais pas de chance pour nous non plus : il semble qu’une fois encore, l’apathie prenne rapidement le pas sur la colère.

Publicités
Cet article, publié dans Société, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour À part ça, la semaine s’est bien passée ?

  1. olideo dit :

    Avec ces clips, le régime républicain socialiste d’Hollande rentre pour moi dans la case orwellien.

    Je suis à la fois en colère et meurtri par ces clips. A ce dégré-là d’irréalité, de propagande pure et dure, c’est réellement sidérant… Je ne les pensait pas capable de cela après les énormes erreurs quotidiennes qu’ils commettent dans la façon de gouverner ce pays.

    Honnêtement, je pensais qu’il allait arrêter un jour et sortir leur tête d’autruche du sable, mais quand on voit ces clips, on comprends TOUT : ils nous haïssent et veulent notre mort. Ces clips révèlent réellement ce qu’ils pensent de nous, là on voit qui ils défendent : le musulman et le juif communautarisés. Quant au français de souche blanc, il peut cordialement aller se faire foutre, car c’est un sale raciste, qui a tort de réagir à l’espèce de sauvagerie quotidienne des tribus immigrés.

    Pareil pour les manifestations colériques lors des hommages à Bruxelles, je regardai BFM TV, cette crétine de journaliste disait que le « On est chez nous » des manifestants radicaux était un slogan raciste. Les médias font désormais dans la propagande culpabilisante la plus grossière, c’est devenu manifeste.

    Ces clips sont, pour moi, la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Trop, c’est trop.

    J'aime

    • Le pire, c’est de tenter une petite provoc’ du genre « ces clips sont super réalistes » dans la conversation. Il y a plein de cons pour vous répondre « oui ».

      J'aime

      • kobus van cleef dit :

        y a moyen de faire une petite écossaise à la makenzie , croyez pas?
        « ils sont hyperréalistes ,ces clips , trouvez pas? »
        « si si »
        « faudrait juste qu’ils montrent des skins bolossant des gentils zimmigris »
        « oui oui »
        « à quatre contre un »
        « ouais c’est ça , des lâches en plus, c’est abject! »
        « et aussi par derrière »
        « tout à fait! »
        « un peu comme clement meric de belle fontaine,non? »
        « heu…… »

        hier, vu un sticker « clement ni oubli ni pardon » sur la vitre d’un squat d’où sortait un nabot contrefait, agité de mouvements désordonnés ( l’encéphalite de marchiafava bignami , probable, il semblait extra pyramidal)…..que ce type, en principe ennemi irréconciliable de la bourgeoisie et de tout ce qui peut sembler correspondre à l’idée d’élite ( quelque soit la valeur accordée à ce mot) , se sente une quelconque communauté avec ce descendant de petite noblesse , me puzzlera toujours

        pas vous?

        J'aime

  2. olideo dit :

    Les notables du PS qui nous gouvernent jouent une comédie pseudo-politique qui ne fait même plus illusion. Ils sont Gauches, dans le vrai sens du terme. Vous les critiquez sur le fond, ils auront toujours réponse à tout ; Christiane Taubira était emblématique de ce genre de personnalité : ils ignorent les faits que vous leur mettez sous les yeux, et vous répondent en vous culpabilisant sournoisement. Ce sont des personnalités illusoires, presque des comédiens.

    J'aime

    • Popeye dit :

      ou alors des menteurs pathologiques, des sophistes de première bourre. Seul compte pour eux le fait d’avoir le dernier mot dans la discussion.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s