Allégorie

La place de la République porte assez bien son nom : c’est depuis toujours un repaire de crevards, alcoolo et autres clodos quand elle n’est pas squattée par les roms ou les clandos. Dans les grands jours, elle devient le centre festif de manifestations inutiles, laides et parfois violentes. Les plus jeunes se souviennent de ces drapeaux algériens, marocains ou palestiniens agités pour l’élection de François Hollande, les moins jeunes peuvent verser une larme d’émotion sur l’âge d’or de la fête de la musique, dans les années 90, quand ça dégénérait en baston générale à partir de minuit entre les effluves de merguez et les décibels insupportables de la scène Ricard. C’était le bon temps où les flics pouvaient charger et cogner allègrement en fin de soirée, choisissant de préférence les cibles les plus bronzées, on ne sait trop pourquoi… Il n’y avait pas de smartphone à l’époque, et on pouvait se raconter les exploits de la veille en enjolivant copieusement, sur la base de quelques images fugitives vues au journal télévisée. Mais toujours, c’était la fête de la racaille.

La transformation récente de la place était, une fois n’est pas coutume, un projet urbanistique relativement réussi, un peu trop peut-être, puisqu’il permet de vastes rassemblement de bobos et de gauchistes. Quand ce ne sont pas les Charlies apeurés qui viennent clamer « même pas peur » en déposant des fleurs et des bougies, ce sont les pires fanatiques gauchistes qui prennent racine. Bref, il faut détruire cette place, se débarrasser de cette statue hideuse, et CONSTRUIRE UN PUTAIN DE CENTRE COMMERCIAL DE CINQ ÉTAGES, tout en verre et en béton, avec un restau panoramique en terrasse, hors de prix comme il se doit, sur le modèle de la  récente brasserie Barbès (mais en plus cher).

On sera enfin tranquille, et l’allégorie sera complète : la république finit en shopping mall pour touristes et bobos friqués.

Publicités
Cet article, publié dans Société, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s