Quand soudain une clameur retentit

Il n’y a pas une heure de cela j’ai entendu une clameur venir de l’avenue dans laquelle donne ma rue. Prêtant l’oreille, j’ai entendu le martèlement de tambours sur lequel une foule aux voix majoritairement féminines scandait la solidarité des étudiants et intermittents avec les sans-papiers – vocable déjà archaïque mais plus pratique que celui de migrants quand il s’agit de slogans. Rien de bien méchant. J’ai pourtant cru au premier abord à une véritable émeute de gens nettement plus hostiles. Et là, je me suis dit : il va falloir que j’achète un fusil à pompe.

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Quand soudain une clameur retentit

  1. Arnaud D dit :

    Sage décision. Les temps à venir seront nécessairement rudes.

    J'aime

  2. Didier Bous dit :

    Et sérieusement, quelle arme de petite taille, efficace mais légale peut-on porter avec soi? Parce qu’il va bien falloir s’y mettre.

    J'aime

    • Légalement aucune à ma connaissance, mais je ne suis pas spécialiste de la question. Maintenant, rien ne vous empêche de le faire, les contrôles policiers sont rares à moins que vous ne participiez à une manifestation ou que vous ne preniez l’avion. En cas d’utilisation, les conséquences légales sont à prendre en compte et peuvent être très graves.
      Il n’y a pas d’arme à tout faire. Le couteau est dangereux car mortel et difficile à utiliser psychologiquement aussi bien que techniquement (il faut venir au contact et avoir la volonté de tuer). Une arme à feu est difficile à dissimuler et son utilisation dans l’espace public peut vous conduire en prison même si vous ne causez aucun dommage avec.
      La bombe au poivre est bien mais n’est pas fiable à 100 %, elle reste cependant l’arme la plus facile à justifier lors d’un contrôle de police ou devant un tribunal et ne cause théoriquement pas de dommages irréversibles, mais son « stopping power » est faible. Tout ce qui est poing américain, nunchaku et autre sont efficaces uniquement si vous êtes en position d’agresseur.
      Dans tous les cas, c’est le mental de l’utilisateur qui est décisif. Après, une bonne bombe de décap’four dans le sac est autorisée. Séquelles garanties. Une ceinture peut faire une arme efficace mais il faut avoir le temps de la sortir. Le bricolage fonctionne bien : une poignée de pièce de monnaie dans une chaussette peut faire très mal. Un parapluie est encore ce qu’il y a de mieux : offensif utilisé comme une canne, il devient défensif lorsqu’il est ouvert comme un bouclier. Tout cela reste assez théorique.
      En terme de défense personnelle hors domicile, il n’y a malheureusement aucune solution miracle. La seule chose qui fonctionne, c’est la prévention : éviter de se trouver au mauvais endroit au mauvais moment. Plus facile à dire qu’à faire, mais réduire les chances d’être la cible de violence par observation de l’environnement reste la base. Désolé de devoir dire ça, mais lorsque la violence commence à se produire, il est généralement déjà trop tard.

      J'aime

  3. kobus van cleef dit :

    ha ,si c’était un concert de voix féminasses, c’est pas un fusil qu’il fallait prendre, c’était un gode
    ou des prézos
    pour le vocabulaire, imaginez donc la corruption du langage tendant à les rendre migrants plutôt que futurs sédentaires
    car ils seront futurs sédentaires
    ici
    ils seront sédentarisés ici même et ne migreront plus

    J'aime

  4. Will dit :

    Etudiants, intermittents, et sans papiers se retrouvent bien : c’est la même faune anarchiste et anarchique, grossièrement jovial, vivant de milles tours, de squats, insupportablement théâtreux et cultureux.
    Vivement que les Universités publiques établissent une sélection drastique au commencement de leur filière ! (Mais ces connards de l’UNEF, qui profitent à fond de leur statut, s’y opposeront toujours). Sinon la qualité de l’enseignement comme des récepteurs de l’enseignement, continuera à baisser, inexorablement.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s