Nécrologie I

J’aimais bien Maurice Dantec. Ça fait un petit moment maintenant que j’ai lu quelques-uns de ses bouquins, alors je ne suis pas certain de pouvoir en parler aussi bien que d’autres. Je me souviens surtout de l’ouverture de Babylon Babies, avec ce personnage de milicien défoncé qui part à l’attaque en hurlant « Allahouakbar ! ». J’ai particulièrement aimé son journal, notamment le fameux Théâtre des opérations 2 et 3. On y sent le type complètement barré, sincère, se lançant dans des analyses où la lucidité le dispute parfois au délire le plus pur pour déboucher sur de la patristique sauvage qui l’aurait probablement fait condamner pour hérésie au temps de la toute-puissance de l’Église catholique dont pourtant il se réclamait. Il avait un côté punk fort en gueule dont on sentait bien qu’il cachait une sorte de fragilité qui aurait fait de lui un piètre allié en cas de coup dur sur le terrain. Derrière ses obsessions techno-méta-tout ce qu’on veut, il y avait un visionnaire anarchique qui avait du mal à canaliser l’ampleur de toutes ces images qui lui venaient d’un trop probable futur. Un drôle de personnage, toujours excessif, d’une naïveté grandiose qui l’avait poussé à se faire tatouer le symbole de l’OTAN sur le bras ! Il a poussé la démesure jusqu’à se prendre un peu trop au sérieux parfois, mais on est toujours étonné de voir que sous ses excès surgit toujours une vérité, une vérité trop souvent effrayante.

Il avait ses lourdeurs et ses obsessions parfois pénibles, ses descriptions minutieuses d’armement hautement technologiques étant le tic fétichiste adolescent le plus significatif, mais il mérite le détour. Dantec a écrit une science-fiction qui réussit à chaque fois à s’arracher au cadre du genre, indice très sûr qu’il était un authentique écrivain. C’était une sorte d’ovni littéraire qu’on n’oubliera pas de sitôt.

Un des trop rares véritables écrivains de notre temps nous a quitté.

 

 

Publicités
Cet article, publié dans Livres, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Nécrologie I

  1. Jamais lu bien que je connaisse le personnage par ses déclarations politiques.
    Encore un type au caractère bien trempé qui s’en va. Pourquoi ce ne sont pas les limaces qui partent en premier ?!!!…
    Vous me conseillez Babylone babies comme première expérience ?…

    J'aime

    • Babylon Babies est bien mais très marqué « action », si vous n’aimez pas le genre, ça peut décevoir. Son journal est bien : très long, beaucoup de digression et de gloubi-boulga, mais des fulgurances remarquables.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s