Angoisse

Sans vouloir sombrer dans une panique alarmiste, quand je lis que les autorités allemandes envisagent d’appeler la population à stocker pour 10 jours de vivres et d’eau, je commence vraiment à sentir un drôle de frisson qui me parcourt l’échine. Ces gens savent probablement des choses que nous ignorons, mais que nous pouvons vaguement deviner. Les Allemands s’attendent à une catastrophe d’ampleur considérable, et il n’y a pas besoin d’être particulièrement perspicace pour supposer que ladite catastrophe pourrait avoir un lien avec le terrorisme musulman, et probablement avec l’invasion migratoire qui continue de se produire.

Cette citation, apparemment issue d’un document officiel, est proprement terrifiante :

« se préparer de manière appropriée à un événement qui pourrait menacer notre existence et ne peut être catégoriquement exclu à l’avenir »

Un événement qui pourrait menacer notre existence. Rien que ça.

Les Allemands sont des gens assez pragmatiques et efficaces. Ils savent s’organiser, c’est le moins qu’on puisse dire, et je ne crois pas savoir qu’ils sont gens à s’effrayer pour un rien. Tout ça n’est pas du tout, mais alors pas du tout une bonne nouvelle. Relativisons : si catastrophe il y a, ce sera un peu comme au bon vieux temps de Tchernobyl. Les effets secondaires s’arrêteront pile à la frontière. Sauf si bien sûr lesdits effets secondaires profitent de Schengen.

Là, on peut le dire : toute cette histoire, ça sent mauvais.

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Angoisse

  1. Arnaud D dit :

    Polluer le système de distribution d’eau potable dans les foyers est un exercice qui demande de l’organisation, de l’audace et quelques moyens, mais qui reste dans les limites du faisable. Cela peut se faire par le biais d’agents pathogènes ou de produits chimiques hautement toxiques. Si l’alerte sera rapidement donnée, la remise en ordre de marche du système imposera un sacré long temps de gel de la distribution, et de fait créera une panique et une paralysie générales.

    J'aime

  2. Crisfi dit :

    Cela fait déjà un certain temps que nous nous approvisionnons régulièrement en eau plus que d’ordinaire, et en nourriture, il faut également du stock… Cela s’appelle du survivalisme… On ne sait plus ce qui peut nous « tomber sur la tête »…
    C’est vrai, ça sent de plus en plus mauvais.

    J'aime

  3. Pangloss dit :

    Un attentat bien organisé peut paralyser un pays entier. Le survivalisme devient de plus en plus à la mode. Surtout si c’est le gouvernement qui y encourage.

    J'aime

    • Crisfi dit :

      J’y ai pensé : nos « spécialistes du marketing » s’y connaissent pour nous amener à consommer plus que nécessaire. (Et cela, orchestré par ce gouvernement aux abois…)

      J'aime

  4. Bichau dit :

    Nous aussi avons toujours beaucoup de provision d’eau, mais ça s’arrête là. En effet, j’ai lu cette info sur un site ce matin et cela fait froid dans le dos. Merkel avait d’ailleurs eu cette phrase mystérieuse je ne sais plus où et quand je l’ai lu, il y a peut-être un an :  » nous devons accueillir les réfugiés sinon ce sera la guerre… « . Je me demandais ce qu’elle voulait dire ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s