Les cinq types de personnes à savoir identifier

Voici une petite typologie des personnes que vous pouvez rencontrez dans un rassemblement, une foule, ou tout simplement dans la rue. J’ai élaboré ce classement à la suite d’observations personnelles, mais si quelqu’un y voit des améliorations à faire, je suis preneur.

Catégorie 1 : Les Gens Ordinaires. Il s’agit de la plupart des gens que vous pouvez croiser. Ils n’ont aucune mauvaise intention et ne souhaitent que pouvoir vaquer à leurs occupations sans qu’on les ennuie.  On trouve dans cette catégorie la plupart des hommes et l’immense majorité des femmes.

Catégorie 2 : Les Cons Dangereux. Ce sont des Gens Ordinaires qui, pour une raison ou une autre, peuvent être dangereux par un comportement occasionnel. Ce peut être un type tellement furieux qu’il en perd le contrôle de lui-même, un mec complètement saoul qui est persuadé que prendre dans ses bras tous les gens qu’il rencontre est une bonne idée ou encore une jeune fille en limite de coma éthylique qui devient une proie facile pour un Prédateur (voir plus bas). Tous ces gens sont ordinairement plutôt sympathiques, mais leur comportement ponctuel est un aimant à emmerdes. On peut y ajouter le type ordinaire qui se prend pour un dur.

Catégorie 3 : Les Durs Positifs. Ils sont très rares. Ce sont des gens qui ont une expérience de la violence et savent réagir en cas de situation difficile. Ce ne sont cependant pas des voyous. Ils ne vont jamais provoquer une situation de violence. Ils peuvent parfois être suffisamment altruistes, par éthique ou par obligation professionnelle, pour intervenir en faveur des Gens Ordinaires. Les Durs Positifs ne sont pas toujours facile à détecter, car par principe ils ne se la jouent pas. On aimerait pouvoir trouver dans cette catégorie les professionnels de la sécurité, même si ce n’est pas toujours le cas : certains flics ne sont que des Gens Ordinaires dotés de pouvoirs particuliers, des videurs de boîtes sont souvent des Durs Négatifs. Quoi qu’il en soit, le Dur Positif est celui sur qui on peut compter, il est toujours bon de le repérer. Si tout le monde faisait partie de cette catégorie, les deux catégories suivantes n’existeraient tout simplement pas.

Catégorie 4 : Les Durs Négatifs. Ce sont des gens habitués à la violence, aux situations de crime ou de malfaisance, mais ils ne sont pas là pour exercer une activité criminelle. Ils n’aiment pas qu’on les emmerdent et prennent leurs aises partout, car ils se soucient peu des autres. On trouve souvent dans cette catégorie des gens qui disent être paisibles et ne jamais chercher la bagarre mais dont toutes les soirées finissent en baston parce que quelqu’un les a cherché, leur a manqué de respect… Le Dur Négatif ne dit jamais non à une occasion de violence, et il appelle cela se faire respecter. Il dégage une impression de violence qui inquiète ou attire les ennuis.

Catégorie 5 : Les Prédateurs. Comme les Durs Négatifs, ils sont habitués à la violence, mais ils ont l’intention de commettre activement crimes et délits, en général à l’encontre des Gens Ordinaires. Les Prédateurs peuvent être discrets ou au contraire se comporter comme s’ils étaient les rois de la jungle. Le problème est qu’il est parfois difficile de faire la distinction entre un Dur Négatif et un Prédateur tant que le Prédateur n’est pas passé à l’action sur une victime.

La frontière entre le Dur Positif et le Dur Négatif est souvent floue, et ne tient parfois qu’à une simple maîtrise de l’ego, que ne possède pas le Dur Négatif. De même, la limite entre Dur Négatif et Prédateur n’est pas toujours nette, et un individu peut passer facilement d’une catégorie à l’autre en fonction des circonstances.

Interactions :

En général, les Prédateurs choisissent leur victimes parmi les Gens Ordinaires qui leur paraissent les plus faibles, ou parmi les Cons Dangereux qui se sont mis en situation de vulnérabilité. Le Prédateur ignore le Dur Négatif, et réciproquement : ils sont du même monde et le sentent mutuellement, ils n’ont aucun intérêt au conflit car aucun d’eux n’a quoi que ce soit à y gagner.

Le Dur Positif et le Dur Négatif savent se jauger mutuellement, et il arrive rarement qu’ils entrent en confrontation directe, car ils n’ont rien à y gagner. Le Dur Positif peut éventuellement intervenir contre le Dur Négatif si celui-ci s’en prend à un Con Dangereux ou à des Gens Ordinaires.

Les Gens Ordinaires n’ont rien à craindre des Durs Positifs. S’ils se retrouvent face à des Cons Dangereux, la situation peut retomber assez vite. Ils peuvent « provoquer » sans le savoir des Durs Négatifs, et ont surtout à craindre des Prédateurs. Bien souvent, les Gens Ordinaires sentent confusément qu’un individu est un Dur Négatif ou un Prédateur, mais manquent de discernement pour anticiper les situations.

La recette la plus explosive est quand un Con Dangereux rencontre un Dur Négatif, surtout si le Con Dangereux s’imagine être un dur. C’est le combo idéal pour une bonne baston de laquelle le Con Dangereux sort mal en point.

Les Prédateurs sont très forts pour détecter dans quelle catégorie se situent les gens. Ils font cela intuitivement, car ils ont l’habitude de chercher des victimes. Ils évitent dans la mesure du possibles les Durs Positifs, car la situation pourrait tourner à leur désavantage. Il arrive cependant que les Prédateurs fassent erreur sur la personne : ils peuvent être alors surpris par la réaction d’un Dur Positif.

Je vous conseille de vous entraîner à l’observation, et de voir si vous pouvez détecter ces différents types d’individus. C’est un travail préventif qui pourra vous permettre d’éviter de fâcheuses situations, et de les éviter aux autres le cas échéant. Faites-vous confiance : le langage corporel, la façon de bouger, de se tenir… tout cela en dit long sur un individu. Et bien sûr, ce sont souvent les yeux qui en disent le plus long.

Soyez aware !

Publicités
Cet article, publié dans Société, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Les cinq types de personnes à savoir identifier

  1. Dictus/Victus dit :

    Mmmh faisons attention aux gens ordinaires quand même … Ils peuvent péter un plomb un jour, sans prévenir haha

    J’aime bien les Durs Positifs, ça me fait penser au personnage Mike dans Breaking Bad, l’ex-flic grand-père devenu homme de main à l’énorme crâne chauve. Il est à la fois dur et rassurant. Il connaît la violence, la pratique mais maîtrise parfaitement tout type de situations.

    Je rajouterai les Fous Géniaux, ils se rapprochent des Cons Dangereux. Ils s’en sortent toujours par une pirouette et des astuces de leur sauce. Ils sont hyper-extravertis et s’entendent avec tout le monde, grâce à leur folie, y compris même avec les 3 dernières catégories. Les comédiens, acteurs et animateurs sont souvent des Fous Géniaux. Du point de vue de l’agressivité et du rapport de force, ils se rapprochent cependant des gens ordinaires, mais précisément, c’est leur tchatche et leur pouvoir d’attraction magnétique qui leur sert de pare-feu contre le danger.

    J'aime

  2. Intéressant. Bien évidemment, les Gens Ordinaires peuvent péter les plombs collectivement, mais je parlais surtout des situations pratiques de la vie quotidienne. Je classerais les Fou Géniaux dans la catégories des Cons Dangereux : leur comportement excentrique peut exciter l’agressivité de certains. Cependant, il faut bien reconnaître que ces personnes bénéficient parfois d’une sorte d’immunité contre la violence, car ils arrivent à s’entendre avec tout le monde tellement ils sont barrés. Je prends vos Fous Géniaux à titre d’exception rare.

    J'aime

  3. lyly dit :

    Je fais exactement ça quand je prend le rer tard le soir, si je « sens » des durs négatifs je cherche le dur positif qui pourrait m' »extraire » si besoin. Vous avez raison on le « sait » même ça peut être un gringalet l’air de rien. La dernière fois que j’ai assisté à une bagarre (pour un regard croisé…) j’avais su que cela allait partir quand ils sont montés, ça n’a pas manqué.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s