Genoux à terre

J’avais vu l’interview particulièrement répugnante d’une voilée qui dialogue avec une touriste après avoir déposé une gerbe – de fleur quand même – sur la promenade des Anglais, et j’ose d’ailleurs me demander si cette gerbe est destiné aux victimes ou à l’assassin, qui lui aussi est mort ce jour-là. Pangloss a attiré à nouveau mon attention sur cette séquence, et je ne peux résister à la tentation de reproduire le commentaire que j’ai laissé chez lui.

Ah, la voilée qui dépose des fleurs ! Séquence journalistique particulièrement obscène d’une propagande éhontée qui joue délibérément la provocation, sur le mode « on va bien voir qui va oser élever une objection – le premier qui se manifeste est un facho ».
Normal d’être énervé, c’est à vomir. Les assassins viennent nous faire la morale, avec la bénédiction des politiques et la complicité active (et probablement incitatrice) des médias. Comme disait Soral (à un tout autre propos), qui a parfois le sens de la formule, c’est la mafia qui vient faire l’éloge funèbre du type qu’elle vient de descendre, histoire que tout le monde comprenne bien qui commande.
Seul un système corrompu à l’extrême peut accoucher de ce genre de mise en scène aussi macabre qu’insultante, et seul un peuple bien avachi peut avaler une couleuvre de ce calibre. La collaboration s’étale dans toute sa veulerie. Aucun renoncement n’est trop cher pour faire durer les petites combines et les carrières minables.
Ne plions pas. N’acceptons pas. Notre colère est le signe que nous sommes encore vivants.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Genoux à terre

  1. Pangloss dit :

    Je l’ai déjà écrit dans ma réponse à votre commentaire: c’est excellent.

    J'aime

  2. Le Zèbre dit :

    Il ne s’agit pas d’une voilée mais d’une « burkanisée » ce qui rend la situation encore plus pénible dans la mesure où son accoutrement est interdit en France.
    Cerise sur le gâteau, l’intéressée est une Française de souche.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s