Sarkoxit

Le Sarkoxit, c’est maintenant. J’ai presque eu de la peine pour lui. Son discours de sortie était bon. Très bon même. Comme quoi, certains déploient leurs ailes dans la défaite. À croire qu’ils sont fait  pour ça. Et le Juppéxit s’annonce pour bientôt, sauf facétie du destin. Deux conceptions de la politique qui ont fait leur temps : le chiraquisme intrinsèquement malhonnête et l’histrionisme à main de velours dans un gant de fer blanc. La fausse modernité agitée du bocal et la politique à la pépé. On jette le jouet clinquant qui est vite passé de mode, mais on n’ira pas chercher le cheval à bascule de grand-papa à la cave. Reste Fillon. Pas franchement du neuf. Un peu pourri sous le harnois de la politique politicienne, mais sa relative virginité médiatique en a fait un outsider crédible. C’est l’effet Trump : les électeurs ont choisi le candidat que ne nous vendait pas le système. Bien sûr, le véritable outsider, c’était Poisson. Mais il avait contre lui le handicap insurmontable d’être inconnu. Les gens ne votent pas pour un type qui sort de nulle part. C’est un peu triste, mais on ne prête qu’aux riches.

Espérons au moins que la carrière politique de Juppé arrive à son terme dimanche prochain, ce sera toujours ça de pris. Il pourra retourner avec son tapis de prière sous le bras construire des mosquées à Bordeaux. Quant à Fillon, ce n’est pas franchement le sauveur que nous commençons à nous fatiguer d’attendre. Loin de là. Mais il sera toujours « moins pire » que les autres en cas de victoire en mai prochain.

Reste le problème Marine. Certains pensent qu’elle est déjà cuite, que sa seule vraie chance s’appelait Sarkozy. Rien n’est moins sûr. Fillon a un petit côté « beaux quartier » qui ne plaira pas à tous. La campagne à venir va être assez sportive. Sauf si la gauche réussit à lâcher ses gros bataillons de profs envieux, de bobos prétentieux et de musulmans fanatiques pour faire passer Juppé. Putain, ça nous ferait regretter Sarko !

Publicités
Cet article, publié dans Politique, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Sarkoxit

  1. kobus van cleef dit :

    ha moi aussi j’ai biché de voir sarko et coppé se vautrer
    malchance pour moi, l’ami mouloud de « bouteille à l’amer » y trouve un relent d’antisémitisme
    ce qui ferait de moi, comme de ceux qui n’ont pas voté pour ces deux pitres , un ignoble antisémite
    ouais….pourquoi pas….
    disons que je suis extra-sémite
    ramener sans cesse les opinions , décisions , atermoiements ,et errements personnels et collectifs à des amitiés ou inimitiés sémitiques , franchement , c’est contre productif….

    pour le deuxième tour de la primaire , j’irais , contraint et forcé , verser mes deux euros à la cagnotte des crapules ( je préfère abonder les fonds de poches des clodos souchards par chez moi ) pour mettre ali jupépé au tapis ( de prière )

    pour la présidentielle, la vraie , ce sera marine, et personne d’autre
    lorsque tout foire , on peut pas penser que ce sont les responsables des emmerdements actuels qui vont réparer la bécane, déboucher l’évier et passer le balais

    et y a besoin , réellement , de déboucher les égouts …..

    J'aime

    • Popeye dit :

      il ne faudrait surtout pas oublier de fermer le robinet avant de déboucher l’évier, ou concomitamment au dit débouchage.

      Mais pour ce faire, il faudrait envoyer les juges de la CEDH se faire voir à l’autre bot du monde. Tout comme la Grosse Komission européenne.

      Le mec – de sexe masculin comme féminin, là n’est pas la véritable question – élu au printemps aura-t-il le cran de dire « la France est à nouveau souveraine. Ça vous défrise? OK. Je ne remonte plus un sou vaillant vers les caisses de l’Europe »

      Parce que sinon, toute velléité de passer le balai, réparer la bécane ou déboucher l’évier ne sera que vaine agitation.

      J'aime

      • kobus van cleef dit :

        même sans dire « on ne verse plus rien à l’union européenne » , ça se fera
        parce que , voyez vous , nous n’avons plus un rond à lui verser
        rien de rien!
        on est fauchés comme les blés ,nous aut’ pauv’ fronçés !
        sans un rouge liard comme on disait dans l’ancien temps!

        J'aime

    • extra-sémite… disons sémito-sceptique. Encore que.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s