Soy Cuba

Soy Cuba est un film soviéto-cubain de Mikhaïl Kalatozov destiné à glorifier la révolution castriste après qu’elle ait eu mis à bas le régime de Batista. La trame en est simple, sinon simpliste : face à la décadence capitaliste qui opprime le petit peuple, un pauvre paysan finit par rejoindre les rangs de la révolution. Image naïve à laquelle on se laisse presque prendre, le coeur humain étant sensible à l’injustice. Ce film est surtout un chef-d’oeuvre formel absolu, tout en plan-séquences, par lequel on se laisse hypnotiser. La photo est magnifique et la réalisation incroyablement audacieuse pour l’époque. Ironiquement, ce film fut bien vite mis sous le boisseau par les communistes car il présentait l’enfer capitaliste pré-castriste d’une façon un peu trop alléchante. Les hommes étant ce qu’ils sont, ils finiront toujours par être attiré par les fêtes autour d’une piscine que par la rudesse d’une révolution qui ne promet que l’usine pour tous. Reste un chef-d’oeuvre dont voici les premières minutes.

Publicités
Cet article, publié dans Cinéma, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s