Atonie

On ne va pas se mentir, l’actualité est molle. Le macronisme entre à l’assemblée qui n’a plus grand chose de nationale en fanfare, un petit attentat par-ci par-là, un coup à Londres, un coup à Paris, un coup à Bruxelles. À croire que les terroristes ne savent pas que le brexit a eu lieu. Mais comme avait dit feu Manu la tremblotte, il allait falloir s’habituer. Et sur ce coup, il n’avait pas tort : on est tellement habitué qu’on trouve à peine de quoi brailler sur un blog à chaque nouvel attentat. Les Français semblent s’accommoder de la violence coranique tout aussi bien que les Anglais. J’imagine qu’on appelle cela la civilisation : ne pas se ruer sur des gens pour les massacrer même quand ils le méritent mille fois.

Il y a bien cette députée diverse fraîchement élu qui s’engage pour qu’on puisse dire « nique la France », parce que, voyez-vous, cela relève de la liberté d’expression. J’aimerais connaître son avis sur les condamnations  qui s’abattent sur Boris Le Lay ou sur Faurisson, si on a le droit de dire tout le mal qu’on pense de l’islam ou encore si on peut légitimement désapprouver la présence massive de divers, en utilisant s’il vous plaît les termes injurieux de n*gre et de b**gn**le – parce qu’après tout, « nique » est injurieux. Mais j’ai comme une petite idée de sa réponse. Cette députée se présente d’ailleurs comme « élue de la république ». La boucle est bouclée, la république nique la France, et vous, bande de contribuables, êtes sommés de payer pour ce cirque.

À part ça, les divers, qui sont des chances pour la France et qui vont, n’en doutons pas, payer les retraites de tout le monde, se désennuient en ouvrant les bouches à incendie. La flotte est gaspillée par milliers de mètres cubes, les cochons de payant se verront présenter la facture (pas loin du million d’euro quand même, à ce tarif, la racaille a clairement des goûts de luxe), mais les protégés de la république peuvent s’amuser, alors tout va bien. On comprend mal ce que nous apporte des demi-débiles qui s’allongent dans les caniveaux pour patauger dans 10 cm d’eau (je n’invente rien, il y a une vidéo), mais apparemment c’est une très bonne affaire pour le pays.

Vous l’aurez compris, la diversification de la France avance à grands pas. Ils nous emmerdent par le bas avec leur incivisme et leurs crimes et délits permanents, mais ils nous crachent aussi à la gueule depuis l’assemblée. C’est beau le vivre-ensemble.

Vivement que tout cela s’écroule. C’est fatigant à la fin.

Publicités
Cet article a été publié dans Société. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Atonie

  1. Sarah dit :

    Danièle Bonne aux Bobos ou Bonobo (comme il vous plaira) complète le joli portrait de famille de la Knesset Bourbon. Le fade blondinet Macron aux frêles épaules de Romain décadent, une fois bien fonsdalle à la coco, t’expliquera en quoi le street-pooling est un apport culturel essentiel à la psyché européenne. Sur ce, paye tes impôts, Lord Fortune !

    J'aime

  2. kobus van cleef dit :

    il me vient des envies de pas civilisé , voyez

    me ruer sur les gens pour les massacrer pasqu’après tout , c’est ma liberté d’expression qui est en jeu

    pour les crétins congénitaux importés à prix d’or de l’anusistan , nous continuerons à raquer rubis sur l’ongle et à creuser la dette, celle que ne parviendront pas à rembourser nos petits enfants
    la dette éternelle , quoi
    car la contrepartie de la dette éternelle que l’on nous assure avoir contracté , collectivement , lors du vel d’hiv ( hiv? HIV oui !) , c’est d’accepter cette autre dette , faite de monnaie de singe ( après tout,une banque qui prête du pognon ne prête que des signaux informatiques , elle ne possède rien dans ses caisses , le fric qu’elle prête n’est gagé sur rien, aucun effort , c’est gagé ni sur la baraque du banquier, ni sur les efforts de ses aktionnaires , c’est seulement une autorisation de découvert par la planche à billet européenne , pas plus ) mais remboursée en monnaie réelle, ou autrement dit en efforts, en « livre de chair » ( comme dit le vieux William )

    et cette dette que nous avons, collectivement contractée , le fut elle pour des routes , des hôpitaux , des voies ferrées , des centrales électriques qui tombent jamais en rideau , des ouvrages d’art qui évitent l’inondation , une consolidation des terrains meubles sous les habitations ou les mines lorraines ?

    point du tout , l’ami !

    car nos routes sont payantes , à partir du premier kilomètre
    car nos hôpitaux , mis à part les très publicitaires genre HEGP , sont raréfiés , ou fermés dans la cambrousse
    car nos zentrales élektriks poluent , ou fuient lorsqu’elles sont nukléaires
    car lorsque la mer monte ou les rivières débordent , tout le monde a les pieds mouillés ( sauf dans le 7ème arrondissement , je vous rassure )
    car les baraques des mineurs glissent et s’engouffrent dans les carreaux de mines restés à l’abandon, et les sam’suffit des pécores glissent au flanc des collines marneuses de Champagne

    hé bien, il est temps de se demander où est passé ce fric que nous remboursons aujourd’hui , pas vrai?

    poser la question c’est y répondre en quelque sorte

    une piste ; nous avons importé quinze millions de blédards …..

    J'aime

  3. Tibalfar dit :

    Sans vouloir saper votre moral, il faut songer aux utérus du tiers monde qui dégueulent en continue. Prenez la carte drépanocytaire, utilisez celles des prénoms et ajoutez les apports externes, enlevez les fds qui partiront de plus en plus et prenez en compte la mortalité des classes nb de l’après guerre (encore que ces malfaisants ne sont pas forcément une perte).

    Je crois que la France de 2030 ressemblera à l’Afrique du sud et que PLM (Paris Lyon machin) seront des territoires presque fdsfrei.

    15 millions me semble un chiffre trop élevé, je songerais plutôt à 6M de cpf et une moitié de congoïdes en plus mais il faut tenir compte du fait que parmi les jeunes ils forment probablement 1/5 de la population voir plus et qu’ils sont concentrés dans les territoires clefs. Je ne vois pas quel pays peut gérer une situation ethnique pareille, les francaouis ont creusé leur tombe.

    J'aime

    • kobus van cleef dit :

      effectivement, on pourrait édicter un moratoire sur les naissances

      y a environ 45 ans , ma mère , droite chrétienne de gauche , était prise de frissons d’indignation en évoquant les conditions léonines imposées à certains pays du tiers monde ( l’union indienne ) pour l’octroi de facilités financières

      la sainte femme étouffait d’indignation en disant « les nantis ont toujours voulu regarder dans le ventre des femmes du tiers monde »

      une expression populaire dit , avec une certaine justesse « ça lui passera avant que ça nous reprenne  »

      hé bien non

      le contre exemple , ou l’exception qui confirme la règle en quelque sorte

      ha ha ha !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s