Laideur contemporaine

À nouveau je me suis éloigné de Paris quelques jours et à nouveau je l’ai retrouvé. Ce qui m’a frappé cette fois, outre le taux de divers frôlant l’obscénité et la crasse habituelle, c’est la laideur abyssale de la quasi-totalité de ce qui est postérieur aux années 60. Les bâtiments modernes sont laids, les commerces arborent presque tous des enseignes dont le souci esthétique semble être la dernière des préoccupations. Police de caractère, couleur, proportion, vitrine… tout est raté et vieillit incroyablement mal. Même les logos les plus récents sont d’une affreuse banalité. Je soupçonne que toute cette laideur vient en partie de ce que tout est maintenant dessiné non plus de la main de l’homme mais par l’intermédiaire d’ordinateurs qui ne connaissent que la froide exactitude du pixel. Le sens esthétique semble avoir fuit la capitale au profit de l’exactitude et de la lisibilité normée et déprimante. De tout cela surgit parfois l’archéo-futurisme des hipsters et autres bobos qui par leur goût du vintage réintroduisent un peu de beauté dans le paysage, grâce leur soit rendue. Parfois aussi quelque enseigne récente a fait l’effort d’un code esthétique agréable dont on espère qu’il ne prendra pas trop vite la teinte de son époque et qu’il évitera de devenir stupidement daté.

La réappropriation de notre pays passera aussi par un renouveau de la beauté, et c’est pourquoi nous avons autant besoin de poètes et d’artistes authentique que d’hommes à poigne. Je ne vois pas les second venir à l’horizon, mais les premiers semblent exister encore, et cela est peut-être une note d’espoir. Il nous faut lutter à toute force contre la non-civilisation du jogging et des logos informes tout autant que contre, évidemment, tout le reste.

Publicités
Cet article, publié dans Société, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Laideur contemporaine

  1. kobus van cleef dit :

    ha …..
    la non civilisation des joggings et des logos informes….

    figurez vous que j’ai lu « lolos informes »……

    y a de ça aussi , non ?

    les lolos informes

    tellement informes que les soustis sont tous sur le même modèle avec des faux seins , blindés ,coques en mousse comme nos arrières grand-mères qui se bardaient le devantier ( dans mes cévennes natales ,on dit le fafatch ) pour se protéger des mains tombées trop investigatrices

    J'aime

  2. kobus van cleef dit :

    la laideur contemporaine s’exprime aussi dans la littérature , ou dans le cinéma

    en rentrant du boulot, j’écoutais france culture avec les frères Dardennes

    jusque là , rien d’étonnant , cette chaîne faisant même profession de laisser s’exprimer ces auteurs misérabilistes , après tout , c’est tout le bien qu’on leur souhaite , sinon, les malheureux finiraient aussi inconnus qu’Eugène Suë

    mais là où mon oreille a disjoncté , c’est lorsque le Dardenne en question a dit « nous sommes co-producteurs » là, je vous assure avoir entendu « nous sommes coproculteurs »
    nous cultivons de la merde , en somme ….
    j’avoue que j’ai eu un mouvement de recul….

    J'aime

    • Tiens, bonne idée ça, la coproculture selon les frères Dardennes, ou comment mettre en avant systématiquement la déprime dans la vie. Et après ça les mecs viendront se plaindre qu’on ne voit les gens du Nord que comme des débilos consanguins et alcooliques

      J'aime

  3. Pangloss dit :

    Ce monde devient laid et ce qu’on nous propose comme archétype de la beauté nouvelle s’appelle Kardashian ou Rihanna. Pauvre de nous!

    J'aime

  4. kobus van cleef dit :

    dans la laideur contemporaine, on peut inclure les tatouages
    putain que c’est laid!
    dans ma pratique , lorsque les gens sont bien obligés de se déloquer pour que je les examine, c’est au delà de 10%
    palme du mauvais goût , un blondinet grassouillet dont le dos était totalement occupé par un coloré façon yakuza , alors que comme yakuza , un grassouillet , hein, tu repasseras
    autre palme, une fille laide , bardée de métal sur la figure ( piercings dans les sourcils, bélière dans le museau , bref ) avec au creux des reins, une fille nue, qui après examen discret s’est révélé être …..un shemale empoignant son vit dressé ….très classe

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s