Jean Rochefort

Mon métier m’a amené à croiser la route de Jean Rochefort. Cette rencontre fut brève mais j’en garde un souvenir inoubliable. Quand nous avons été présenté à l’occasion d’un court-métrage qu’il venait honorer de sa présence, il m’a serré la main en disant simplement « Rochechort », avec une classe absolument extraordinaire. Malgré l’âge, il se tenait très droit, sans aucune raideur pourtant, et son regard était vif et plein de bonté. Durant les quelques jours de tournage, je n’ai pas eu l’occasion de le revoir de près car j’avais toujours à faire ici ou là. Quelques jours plus tard, le producteur m’a appelé pour me dire qu’il y avait pour chaque membre de l’équipe un livre dédicacé par l’acteur. J’ai été cherché mon exemplaire et j’ai pu en l’ouvrant lire la phrase suivante : « Pour X, qui était loin mais auquel nous pensions ».  C’est la plus belle dédicace qu’on m’ait faite. Cette homme qui ne m’avait parlé que quelques secondes avait su se souvenir de moi.

J’ai côtoyé un grand nombre d’acteurs connus, et la rencontre de gens célèbres me laisse plutôt indifférent à force d’habitude. Avec Rochefort, j’avais retrouvé un instant l’émerveillement de croiser un homme exceptionnel.

Publicités
Cet article, publié dans Cinéma, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s