Habitude

Un an. Cela fait un an, et même un peu plus, qu’on nous impose ces masques stupides et ces restrictions inutiles. J’ai du mal à croire que le délire covidiste s’arrêtera un jour. Je suis prêt à parier que nos dirigeants vont essayer de nous enfermer à nouveau à l’automne. Ils vont lâcher un peu la pression l’été, exactement comme il y a un an, puis nous inventer une enième vague. Le procédé commence à être rodé.

Ceux qui croient que le vaccin va nous libérer s’illusionnent. Désormais, déclarer une urgence sanitaire sera facile. Les gens sont habitués et ils réagiront comme on le leur demande. Tout ceci est la plus grand expérience d’ingénierie sociale jamais tentée, et elle fonctionne plutôt bien. Cela me rappelle les ordres en apparence absurdes que je devais exécuter pendant mes classes durant mon service militaire. Ces ordres avaient un but précis : nous dresser. Nous habituer à obéir, quelle que soit la situation, quelle que soit l’absurdité du commandement. Et par la même occasion, cela flattait l’ego de nos petits chefs. J’ai d’ailleurs eu maintes fois par la suite l’occasion de rencontrer le profil du petit chef. En général, c’est quelqu’un qui aime donner des ordres pour le plaisir, même, et surtout, quand c’est inutile. Ce genre de personne ne supporte pas de voir quelqu’un qui n’est pas en train d’exécuter un ordre. Alors il en donne, pour avoir la satisfaction d’en contempler l’exécution.

Vous comprenez aisément que le covid est à la fois l’occasion de nous dresser et d’assouvir le désir de puissance de gens qui n’ont pas de vrai contrôle sur les événements mais qui peuvent se lâcher sur notre dos pour compenser.

Reste le vaccin et les vaccinés. Je suis très étonné de voir le nombre de gens qui sont très contents d’aller se faire vacciner et qui s’en vantent. Pire encore, il s’agit souvent de gens relativement éduqués. Je dirais même que nous en sommes arrivés à un point où un bon niveau d’éducation est la garantie d’une soumission aux injonctions du pouvoir, pour peu qu’elles soient enrobées d’un discours pseudo-rationnel et accompagnées d’une offensive médiatique continue. Il fut une époque où l’on imaginait, et parfois à raison, que l’éducation d’un peuple pouvait le faire accéder à l’exercice raisonné de la démocratie. Il est vrai qu’il est facile de régner sur une masse de paysans illettrés et superstitieux, pourvu qu’on ait le concours d’hommes d’armes sans scrupules et d’un clergé complice. Mais personnes n’avait imaginé que passé un certain niveau d’éducation,  une partie significative de la population se rallierait avec enthousiasme au pouvoir, même dans ses tentatives les plus liberticides.

J’espère un sursaut mais je dois avouer que je doute. La partie de la population qui a intérêt à se soumettre me semble plus nombreuse et plus influente que celle qui a intérêt à résister.

Ce qui m’inquiète le plus est la possibilité qu’un jour, le vaccin devienne une obligation. Pas forcément légale, mais sociale. Qu’on ne puisse presque plus rien faire sans être vacciné. J’en ai déjà parlé : c’est comme le smartphone. Il n’est pas obligatoire, et on peut s’en passer, mais tout est beaucoup plus simple si on en possède un. Plus il y aura de vaccinés, plus il sera difficile de refuser.

Notez bien que je ne suis pas contre le principe du vaccin en général. Je suis juste contre un vaccin qu’on nous annonce comme innovant et sur lequel nous n’avons pour l’instant aucun recul. Le fameux « principe de précaution » a totalement disparu au seul et unique moment où il aurait mérité d’entrer en jeu.

En bref, je crains que cela ne tourne au scandale sanitaire massif, dont l’issue sera inévitablement « responsable mais pas coupable ».

Puissé-je me tromper.

6 réflexions sur « Habitude »

  1. Cette crise nous montre comment en un demi siècle l’instruction s’est transformée en éducation c’est à dire en conditionnement. Encore une fois, nos maîtres ne nous ont pas menti, ils ont utilisé le bon mot et nous n’avons pas vu grand chose venir.

    J’aime

    1. ou comment et pourquoi nous sommes passés de l’ Instruction Publique à l’ Education nationale … à quand la ré-éducation pour les réfractaires ? si nous ne sommes pas systématiquement contre les vaccins en général , nous devons avoir la totale liberté d’ en user ou pas , et au minimum de choisir celui que l’ on estime le plus opportun ou le plus efficace . Pour l’ instant le vaccin russe Sputnik V fabriqué selon les procédés traditionnels , n’ est pas autorisé par l’ union Européenne … le collier de fer se resserre !

      Aimé par 1 personne

    1. C’est lumineux et j’estime que ça nous replace dans une dynamique « révolutionnaire » . Maintenant que l’on sait clairement qui est qui on va pouvoir se friter dans état d’âme. Il faut toujours revenir aux fondamentaux

      J’aime

  2. Le respect de ce dress code ( le masque) a même un aspect religieux que nos amis les talebs saoudiens, émiratis,pakos ou afghans ne renieraient pas
    Pour s’en convaincre,rentrez dans un lieu »accueillant du public » avec un masque un peu tombant sur le nez, vous m’en direz des nouvelles
    Aussi pire que lorsqu’une moukere montre sa chevelure ou sa cheville dans les pays sus cités
    Rappel à l’ordre avant les coups de câble électrique

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :